Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 07:41
Georges Ballandras

Georges Ballandras

Dimanche 7 juin

- Chamalières (63) « Prix de la fête »

1 : Alain HAUTIER (COC) – Louis DE BAKKER (VS Combellois) – 3 : André CHIRAT  (CC Forézien)

- Saint-Désiré (03)

1 : Philippe STELLMACHER (UVSE) – 2 : VIDALIE (UC Berry) – 3 : Patrick LIS (VCC)

- Saint-Sornin (03)

1 : Bernard SOMMAVILLA (COC) – 2 : FOURNERON – 3 : MAKOWSKI

- Vaux (03) cadets

1 : Gérard MORTELECQUE (UdCM) – 2 : GONTHIER   ??) - 3 : Michel CHAMPEIX (UCM)

 

Lundi 8 juin

Résultat extérieur

- Chambon-sur-Voueize (23)

1 : Jean-Claude MEUNIER (VC Bourges)

2 : Roland DEMEYER (US Briare)

3 : Michel JAMOT (UC Felletin)

4 : Ferdinand JULIEN (ASBM Lyon) – 5 : Daniel SAMY (UVSE) – 6 : Raymond BREUIL (CRCL) – 7 : Tony LEBOURG (CRCL) – 8 : Valentin RIGAUD (VC Aubusson)

-

Samedi 13 juin

Riom (63) « Grand Prix de la Saint-Amable »

1 : Luis GONCALVES (CC Varennes-Vauzelles)

2 : Lucien GONTHIER (AC Clermontoise)

3 : Michel GONTHIER (AC Clermontoise)

-

Dimanche 14 juin

- Championnat d'Auvergne

1 : Guy MAZET (UV Saint-Eloy)

2 : Bernard GIRAUD (AC Clermontoise)

3 : Daniel DOMIN (UC Saint-Pourçain)

- Le Breuil-sur-Couze (63) Tournoi des cadets

1 : Jean-Pierre LALLET (UC Aurillac) -

- Chazemais (03) cadets

1 : Michel CHAMPEIX (UCM)

- Saint-Aubin-le-Monial (03)

1 : Bernard CLAME (ECC) -

Résultats extérieurs

- Felletin (23) Championnat du Limousin seniors

1 : Francis DUTEIL (CRCL)

2 : Valentin RIGAUD (VC Aubusson)

3 : Tony LEBOURG (CRCL)

- Chaumeil (19) Championnat du Limousin juniors

1 : Jean-Pierre LOUIS (VCLS)

2 : Jean-Pierre MAJEUX (CRCL)

3 : Jacques GUILLOU (UVL)

- Boulleret (18)

1 : VIDALIE  (UC Berry) - 2 : Patrick LIS (VCC) - 3 :      GEHAUT

- Garigny (18)

1 : Adrien BELLANGER – 2 : PARIGOT – 3 : TEXIER

- Saint-MAIXANT (23)

1 : Bernard CHASSAGNE (ACC) – 2 : DOMANSKI (VC Aubusson) – 3 : Jean-Michel RICHEFORT (VCLS)

 

Lundi 15 juin

- Lusigny (03) « Grand Prix »

1 : Daniel SAMY (UVSE)

2 : Olivier CHANIN

3 : Gérard NORCE (ECO Villeurbanne)

- Commentry (03) « Prix du champ de foire »

1 : Louis DE BAKKER (VS Combellois) – 2 : BONIN (ASdG) – 3 : Patrick LIS (VCC)

- Diou (03)

1 : LEBRE (VC Thiers) – 2 : DESTOMMES (UCSP) – 3 : LYAUDET (UdCM)

Résultat extérieur

- Ciry-le-Noble (71)

1 : Georges BALLANDRAS (VS Mâcon) – 2 : Gérard COMBY (VS Mâcon) – 3 : Gérard BRENON (VC Auxerre)

 

Partager cet article
Repost0
15 juin 2020 1 15 /06 /juin /2020 21:49
La saison cycliste 1961 en Auvergne (19 juin)

Epreuves Toutes Catés

19/06 : Riom-ès-Montagnes 120 km

1 : René ROFFET (AC Clermontoise) – 2 : Marcel BUZZI (ACC) – 3 : Raymond GUILLAUME (ACC) – 4 : Achille TOMASELLO (ACC) – 5 : Maurice MARSY (COC) – 6 : Bruno GRESPAN (ACC) – 7 : DEVAUX (ACdO)– 8 : Raymond GOUTAL (UC Aurillac) – 9 : Roger BUCHONNET (ACC) – 10 : Joseph VELASCO (ACdO) – 11 : Jean GRESPAN (CO Chamalières) – 12 : Maurice LAMPRE (VCdM)

-

19/06 : Lurcy-Lévis « Saint-Gervais »

1 : Gérard BARCELONE (UC Berry) – 2 : Eugène LAGARDE (UC Berry) – 3 : John SCHAATZ (AC Bourges) – 4 : GIFFORD (AC Bourges) – 5 : Bernard PEAUDECERF (Issoudun) - 6 : André DAGOURET (SVLL) – 7 : Pierre SIMONIN (SVLL)

-

19/06 : Billy 104 km

1 : Jean BLANC (AC Clermontoise) – 2 : Jean-Claude THEILLIERE (P. Aubiéroise) – 3 : Georges DEBUT (UV Lapalisse) – 4 : Yves BONNABAUD (CR4C) – 5 : URSILLO () - 6 : Jacques DELCROIX – 7 : Marcel MONCORGE (UdC Moulins) – 8 : Gustave BOVOLIN (VC Thiers) - 9 : VAN ESTEBAN ? - 10 : Roger GERMAIN (COC) – 11 : Jean VEYSSET (UC Montferrand) – 12 : Maurice BURTET (ASdG) – 13 : Marcel BLANC (AC Clermontoise)

-

19/06 : Montluçon « Circuit des Guineberts »

1 : Bernard BEAUFRERE (Nouan-le-Fuzelier) – 2 : Hubert FRAISSEIX (UVL) – 3 : Marcel KREMENSKI (EC Commentry) – 4 : Jean TALON – UdC Moulins) – 5 : Jean FOLCH (UVL) – 6 : Jacky DENIZON (UV St-Eloy) – 7 : Jack ANDRE (VC Bourges) – 8 : Joseph AMIGO (EDSM) – 9 : Richard LLORET (USGA) – 10 : Max COHEN (EDSM) – 11 : Jean-C. PIFFAULT (CC Vierzon) – 12 : Gérard FOUIX (VS Montluçon) – 13 : Antoine COUTAREL (COC)

Partager cet article
Repost0
15 juin 2020 1 15 /06 /juin /2020 18:52
Critérium et Grand Prix de la ville de Toulouse
Dominique Sanders, premier vainqueur du critérium.

Dominique Sanders, premier vainqueur du critérium.

Plusieurs épreuves ont utilisé le titre de Grand Prix de la ville de Toulouse, le palmarès ci-dessous est celui de la dernière organisation à avoir emprunté ce titre. Créé en 1976 pour les amateurs ce Grand Prix a été rejoint dès 1980 par le Critérium de la ville qui s'inscrivait dans la tournée des critériums d'après-Tour. A partir de cette date le Grand Prix est devenu la course d'attente du critérium. C'est le Comité départemental de la Haute-Garonne qui en assurait l'organisation.

-

Critérium de la ville 1ère édition en 1980

19/09/1980 : Dominique SANDERS – Pierre-Raymond VILLEMIANE – Hubert ARBES

11/09/1981 : Bernard HINAULT – Dominique SANDERS – Jean-Louis GAUTHIER

17/09/1982 : Dominique SANDERS – Jean-Louis GAUTHIER – Dirk BAERT  (Bel)

16/09/1983 : Dominique ARNAUD – Bernard BECAAS – Pascal SIMON

14/09/1984 : Pierre BAZZO – Robert FOREST – Bernard VALLET

13/09/1985 : Dominique GARDE – Stephen ROCHE  (Irl) – Dominique ARNAUD

12/09/1986 : Bernard HINAULT – Francis CASTAING – Bernard VALLET

11/09/1987 : Christophe LAVAINNE – Robert FOREST – Laurent JALABERT

09/09/1988 : Eric CARITOUX – Pascal POISSON – Gilles SANDERS

08/09/1989 : Robert FOREST – Philippe LOUVIOT – Johan LAMMERTS  (Hol)

07/09/1990 : Gilbert DUCLOS-LASSALLE – Pedro RUIS CABESTANY  (Esp) – Christian CHAUBET

20/09/1991 : Miguel INDURAIN  (Esp) – Laurent JALABERT – Jacky DURAND

25/09/1992 : Pedro DELGADO  (Esp) – Philippe LOUVIOT – Pascal LINO

24/09/1993 : Laurent JALABERT – Frédéric MONCASSIN – Jacky DURAND

23/09/1994 : Frédéric MONCASSIN – Didier ROUS – Gilbert DUCLOS-LASSALLE

24/09/1995 : Laurent JALABERT – Philippe LOUVIOT – Sylvain BOLAY

1996 : épreuve pas organisée

26/09/1997 : Frédéric MONCASSIN – Nicolas JALABERT – Didier ROUS

31/08/1998 : Claudio CHIAPPUCCI  (Ita) – Christophe RINERO – Jean-Cyril ROBIN

30/08/1999 : Stéphane BARTHE – Jacky DURAND – Richard VIRENQUE

28/08/2000 : Jacky DURAND – Didier ROUS – Christophe MOREAU

2001 : épreuve pas organisée

02/09/2002 : Laurent JALABERT – Stéphane BARTHE – Nicolas JALABERT

Epreuve plus organisée

-

Grand Prix de la ville 1ère édition en 1976

 

03/10/1976 : Christian JOURDAN – Patrick AUDEGUIL – Michel GUIRAUDIE

25/09/1977 : Roland MERCADIE – Michel GUIRAUDIE – Michel GUIONNET

24/09/1978 : Michel GUIRAUDIE – Patrick AUDEGUIL – Fernand FARGES

30/09/1979 : Michel FEDRIGO – Gérard MERCADIE – Roger SALADIE

19/09/1980 : Gérard MERCADIE – Patrick AUDEGUIL – Michel FEDRIGO

16/09/1981 : Fernand LAJO – Roland MERCADIE – René BAJAN

17/09/1982 : Daniel AMARDEILH – Philippe BOCQUIER – Christian CHAUBET

16/09/1983 : Philippe BOCQUIER – Claude AIGUESPARSES – Jean-Luc POUILHES

14/09/1984 : Jean-Marc JANSOU – Patrice ROUCH – Philippe MAYNADIER

13/09/1985 : Michel OUSTRY – D       TOUYAROU – Hugues DEVILLERS

12/09/1986 : Virginie LAFARGUE – Dominique DAMIANI – Esther MONDORY - Dames

11/09/1987 : Eric DATTAS – Bruno CROS – Frédéric PEDEGAYE

09/09/1988 : Marc  MORERE – Eric GROY – Yves GOAS

08/09/1989 : Monique GUIGNARD – Hélène GREGOIRE – Séverine ZANGHIERI - Dames

07/09/1990 : Christian MAGONTHIER – Eric MALBREIL – Jean-Philippe FAURE

20/09/1991 : Kristopher  BRZEZNY  (Pol) – Henryk SOBINSKI  (Pol) – Serge LARROZE

25/09/1992 : Patrick MEHAUTE – William MEROTTO – Laurent COCOLO

24/09/1993 : Laurent BIBET – Henrik SOBINSKI  (Pol) – David RIPAILLE

23/09/1994 : Henryk SOBINSKI  (Pol) – Lucien BANDIERA – William MEROTTO

29/09/1995 : Henryk SOBINSKI  (Pol) – Sami GALLOUB – Olivier DELMAS

1996 : épreuve pas organisée

26/09/1997 : Fabrice VANNIER – Laurent PEUDPIECE –Stéphane RECHE

31/08/1998 : Claude SALLES – Trévor WURTELE – Rémi LANET

30/08/1999 : épreuve pour SR/SD

28/08/2000 : épreuve pour Dames

2001 : épreuve pas organisée

02/09/2002 : épreuve pour SR/SD

Epreuve plus organisée

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 22:33
Faites connaissance avec Joseph Kerner
«Jo»Kerner un immense talent tombé dans l’oubli.

Alors que le cyclisme est comme  toute activité sportive, économique, culturelle et sociale, à l’arrêt pour cause de coronavirus, notre rédaction profitera de cette période de « vaches maigres » au niveau de l’actualité sportive pour revenir sur des moments d’histoire du cyclisme occitan.

 

 

A tout Seigneur tout honneur, le#magsport revient sur la carrière d’un immense talent du sport cycliste, tombé dans l’oubli.  Pour ceux qui  l’ont vu courir, il a laissé le souvenir d’un champion capable de grimper, de sprinter et de rouler. Certains dirent de lui qu’il avait tout pour réussir chez les professionnels, d’autres diront que sa fragilité psychologique l’empêchait de viser plus haut… La rédaction du magsport prend le parti pris d’affirmer qu’il est un des plus grands champions cycliste du Sud Ouest toutes générations confondues.

 
 
Joseph dit « Jo » Kerner est le né 16 mai 1946, sa carrière a débuté en 1962  pour prendre fin en septembre 1980 à l’age de 34 ans, lors d’une course nocturne qui se déroula à Carcassonne sa terre natale.
Ce soir là,  l’ex pro Dante Coccolo, (CV Montastruc) devance le bordelo-béglais Jean Jacques Rebière (sélectionné olympique de la poursuite) et Gérard Mercadié (ASPTT Montauban). Jo Kerner termine 6 ème dans la roue de Roland Smet (ex pro de 1974 à 1977) du CV Montastruc, mais devant le tarnais Patrick Mauriès (CV Montastruc) champion des Pyrénées en titre, et star montante du cyclisme régional.
 
Du  maillot jaune de l’AS Carcassonne…
 
A l’age de 10 ans Jo Kerner avait les yeux qui brillaient devant son poste de la TSF fin juillet 1956. Roger Walkowiak vient de remporter le Tour. Son choix est fait il deviendra coureur cycliste.
Sous le maillot de l’AS CArcassonne il commencera sa carrière en 1962, il portera le maillot de l’AS Carcassonne jusqu’en 1977.
Dès sa première course il remporte le Grand Prix de Narbonne et enchaînera ensuite 13 victoires pour sa première saison cycliste. Les succès s’accumuleront dans les catégories cadets, juniors et séniors. Carcassonne tient le successeur des Raphael Ramos, Pierre Campagnaro, Dante et Délio Soler.
Son premier succès de rang est une victoire dans la 7 ème étape du Tour du Sud Ouest en 1968.
En 1969, il renforce les rangs du SC Toulouse, dans lesquels on retrouve Gaffajoli, Roques  Drigo et participe à la Route de France dont il remporte la 9 ème étape (Vichy/Vichy). Toujours en 1969, il termine 3 ème du Tour des Landes derrière Claude Magni qui sera professionnel de 1973 à 1977 et Alain Bernard.
En 1970, il remporte le Grand Prix International de Grand Combes épreuve gardoise de référence.
En 1971, il s’adjuge la Route du Vin une épreuve cycliste courue dans le minervois et les corbières.
 
…En passant par de nombreux titres et sélections nationales…
 
Jo Kerner obtient trois  fois titres de Champion du Languedoc Roussillon en 1972, 1973 et 1975.
De 1973 à 1979, il est membre indiscutable et pièce maîtresse de l’équipe de France amateur sous la direction de Richard Marillier, l’homme fort du cyclisme français.
Pour sa dernière sélection tricolore, il participera aux Championnats du Monde du contre la montre par équipes à Nurburg (RFA)  en compagnie de l’occitan Bernard Lalanne, le centre valois Philippe Bodier, et l’aubois Pascal Simon.
 
-
 
En 1972, sous les couleurs de l’équipe Peugeot il termine 3 ème du Tour de l’Aude international (vainqueur Guy Sibille) après avoir remporté 2 étapes consécutivement, qui lui assureront le classement général du meilleur sprinter.
En 1973 sous le maillot de de l’équipe de France, il participe au Tour d’Algérie, au Tour de Yougoslavie, au Tour de Pologne (premier français) et au Tour de Suisse dont il enlèvera le contre la montre individuel.
Grand favori du Championnat de France qui se disputait à Dax (40),il est cinquième de l’épreuve remportée par l’occitan Hervé Florio  à la suite d’un sprint houleux avec le limousin Francis Duteil et le bordelais Alain Cigana.
Jo Kerner prendra une revanche éclatante quelques semaines plus tard au Grand Prix de Puy l’Evêque (46)  en devançant nettement le Champion de France alors licencié au Vélo Club de Saint Amans Valtoret dans le Tarn.
 
Toujours en 1973, il remporte le classement général final du Tour de Nouvelle-Calédonie devant le luxembourgeois Lucien Didier, qui deviendra ensuite , un des équipiers les plus appréciés du « Blaireau » dans l’équipe.....
 
Partager cet article
Repost0
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 22:16
Dans le cadre des préconisations de la FFC, l'ACVA a organisé entre Marmanhac et Tidernat un contre la montre d'entraînement auquel 20 routiers du club de minimes a seniors ont participé. Cette sortie a permis de voir le niveau de forme des coureurs. Le respect des distances de sécurité n'a pas permis de se regrouper après l'arrivée, mais les gars étaient enchantés de se revoir, furtivement, avant que les sorties de groupe ne puissent reprendre.
Pour tout renseignement, contacter Yves Arnaud au 06 82 98 09 42
L’image contient peut-être : 1 personne, personne sur un vélo, vélo et plein air
 
 
Merci à Jérôme Valadou
Partager cet article
Repost0
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 18:45
Pascal Andorra

Pascal Andorra

Cette importante épreuve en ligne longue de 150/155 kilomètres était organisée par le Guidon Saint-Cyprien Blagnac et comptait pour le Trophée de Pyrénées.

L'épreuve est née en 1977 avec le nom de Prix Euromarché avec départ et arrivée à Cornebarrieu (31). Suite à un changement d'enseigne elle a été rebaptisée Prix Système U avec départ à Cornebarrieu et arrivée à Grenade-sur-Garonne.

-

L'essentiel du palmarès - 1ère édition en 1977

Prix Euromarché

18/06/1977 : Robert MASSOT – Serge PERIN – Bernard LALANNE

1978 :

13/07/1979 : Patrick AUDEGUIL – Christian FAURE – Bernard PRADEL

22/06/1980 : Christian FAURE – Pascal ROUQUETTE – Venancio TERAN

07/06/1981 : Henri BONNAND – Christian FAURE – P.       LEBERRE

06/06/1982 : Pascal ROUQUETTE – Hervé DOUEIL – M      LEGUEVACQUES

05/06/1983 : Daniel AMARDEILH – Gérard MERCADIE – Philippe BROSSAIS 

08/04/1984 : Epreuve annulée

08/04/1985 : Serge LOPEZ – Daniel AMARDEILH – Patrick MAURIES   

20/04/1986 : Michel DUFFOUR  (Eauze) – Serge LOPEZ – Serge POLLONI

19/04/1987 : Jean-Marc JEANSOU – Pascal ANDORRA – Alain DITHURBIDE

 

Prix Système U

20/03/1988 : Hervé DOUEIL – Daniel AMARDEILH – Jean-Luc MURCIA

19/03/1989 : Pascal ANDORRA – Jean-Michel AGUT – Anrezj OLEKZIEWZIC

18/03/1990 : Pascal ANDORRA – Francis BAREILLE – Eric FRUTOSO

Epreuve plus organisée

Partager cet article
Repost0
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 16:02
Faites connaissance avec Jacques Lebreton

Cet article consacré à Jacques Lebreton vous est proposé par Patrick Dorkel " As du Cyclisme"  https://www.facebook.com/As-du-Cyclisme-

.

Jacques Lebreton

En se classant 19e du Tour de l’Avenir 2019 (3e Français), Jacques Lebreton (ECSaint-Etienne Loire) a montré tout le bien que l’on pensait de lui au plus haut niveau amateur international. C’est un coureur  en devenir qui apprend le métier. Souvent placé (6e Circuit des Mines 2018, 3e du Tour de la Vallée Montluçonnaise, 3e du Prix du Jura Nord, 4e du Tour du Charollais, 5e du Bédat 2020), il ne lui manque qu’une victoire qui provoquerait le déclic vers la marche supérieure. A 21 ans, Jacques Lebreton est un coureur sérieux dans son travail. Trop sérieux ? A lui de provoquer un peu plus le destin pour en décrocher une belle !

.
Jacques, présente-toi au public

Je suis né le 5 juin 1999 à Longjumeau (91). Je mesure 1m79 pour 62kg . 

Je vis dans le Jura, fils de « Chtis » avec des origines bretonnes d'où le nom (un bon mélange pour le vélo !!!) .

 Je viens de terminer mon DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) que j’ai fait en 3 ans grâce au statut de sportif de haut niveau. Et je suis en couple. 


 

 

Avec le maillot de l'AC Bisontine.

Avec le maillot de l'AC Bisontine.

Faites connaissance avec Jacques Lebreton


 

Date de ta 1ère licence, pourquoi le cyclisme ?

Ma première année de vélo date de 2013 à l’UC Morez (39). J’ai choisi de pratiquer le cyclisme car j’ai eu un gros coup de cœur lorsque le Tour de France est passé chez moi dans le Jura avec une arrivée à la station des Rousses. Je suis allé voir cet événement et j’ai compris que c’est ce que je voulais faire plus tard, ça a été un déclic. 

.
Parle-nous de tes premières courses, tes premiers bons résultats, tes clubs successifs, ton entraîneur…

J’ai commencé le vélo en minime 2. Je suis passé de l’UC Morez où je suis resté deux ans, puis au Jura Cyclisme pour une année. Ensuite j’ai été licencié trois ans à l’Amicale Cycliste Bisontine. Et depuis deux ans je suis membre de l’Espoir Cycliste Saint-Etienne Loire.

Mes premiers bons résultats sont arrivés dès ma première saison en 2013 en remportant 3 courses dont le championnat du Jura minime (oui c’est déjà très loin). J’ai d'abord eu mon père comme entraîneur, depuis  trois ans je travaille en collaboration avec Samuel Bellenoue. 

.
Quelles sont les plus belles courses disputées. Raconte-nous ton Tour de l’Avenir, que penses-tu des coureurs étrangers que tu as côtoyés ?

J’ai pu participer à 4 championnats de France dans les catégories plus jeunes. Mes premières courses internationales chez les juniors ont été la Classique des Alpes et le Tour du Valromey. Depuis, j’ai participé au Tour du Savoie Mont Blanc, à la Ronde de l’Isard et au Tour du Val d’Aoste qui sont de magnifiques épreuves. 

Le Tour de l’Avenir a été pour moi 10 jours de compétitions magiques ! Disputer une course avec un niveau aussi relevé et une aussi belle organisation m’a beaucoup marqué ! Parmi les coureurs étrangers que j’ai côtoyés, j’ai eu beaucoup de respect pour Jaakko Hanninen et ce qu’il a réalisé sportivement. C’est également quelqu’un de très humain avec qui j’aurais aimé faire une saison complète avec lui l’année dernière. Malheureusement sa chute au Rhône Alpes Isère Tour nous a privé de ce plaisir...

.
Quelle type de coureur es-tu ? Ta marge de progression ? Tes objectifs à plus long terme.

Je suis plutôt typé grimpeur mais j’affectionne également les "contre-la-montre" Depuis tout jeune j’essaie de progresser d’année en année sans brûler les étapes et je pense avoir encore une belle marge de progression devant moi. Aujourd’hui membre de l’Équipe de France , j'ai espoir de briller sur des Coupes du monde. Mon objectif  est de passer chez les professionnels. 

.

Pour avoir assisté à certaines de tes courses, tu cours parfois à contre-temps, manque de confiance en tes capacités ?

Il m’a fallu un peu de temps pour acquérir la force nécessaire des élites et prendre confiance sur le fait que je peux rivaliser avec les meilleurs. C’est ce qui m’a parfois pénalisé sur certaines courses en effet. J’ai néanmoins à ce jour beaucoup progressé.  Je ne suis pas attentiste, j’aime être actif en course. Je ne suis pas avare de mes efforts sans pour autant griller inutilement trop de cartouches.


 

 

Vainqueur de la 2ème étape du Rour du Pays d'Olliergues 2016

Vainqueur de la 2ème étape du Rour du Pays d'Olliergues 2016

 

Qui sont tes modèles au plus haut niveau ?

Je n’ai pas forcement de modèle, j’affectionne surtout les coureurs attaquants qui osent tenter des coups en course comme Thibaut Pinot, David Gaudu que j’ai eu la chance de rencontrer en course en Bretagne alors que j’étais encore cadet ou encore  Guillaume Martin qui sont de très bons grimpeurs

.
Comment s’est passé le confinement, comment vois-tu la reprise ?

Mon confinement s’est bien passé. J’avais encore les cours pour m’occuper l’esprit et j'ai effectué un  stage professionnel en télé-travail. Côté vélo , j'ai découvert et ai utilisé  la plateforme Zwift  rendant  les séances de home-trainer plus ludiques. J'ai même fait une course de six étapes, trop drôle lol, on se prend vraiment au jeu !

A présent, j’imagine une reprise en Août sur le modèle habituel mais avec des normes de sécurité très importantes... certainement moins de public sur le bord des routes pour commencer et malheureusement fini les bisous des charmantes hôtesses sur le podium !!!

.

As-tu des contacts avec des équipes pros après ce très bon Tour de l’Avenir?

Non,  je n’ai pas encore de contact avec des équipes professionnelles mais je compte et j’espère  bien que cette année sera une bonne année pour moi pour être repéré.

.

Pour terminer raconte-nous une ou deux anecdotes amusantes survenues en course ou à l’entraînement.

Sur ma première  course en minime alors qu’on ne me connaissait pas, on entendait à chaque tour crier : «  Allez Jacques, allez mon lapin !!! » Tout le peloton se regardait et demandait «  C'est qui Jacques le lapin ? » Et là je me faisais tout discret…. Il s’agissait des encouragements de ma mère !!!

Je vous rassure, aujourd'hui elle se contrôle mdr.



 

 

Meilleur grimpeur du Tour du Pays d'Olliergues 2017

Meilleur grimpeur du Tour du Pays d'Olliergues 2017

Partager cet article
Repost0
13 juin 2020 6 13 /06 /juin /2020 17:58
Boucles de la CSGV à Epernay

Les Boucles de la CSGV  (Coopérative du Syndicat Général des Vignerons) était une épreuve en ligne qui se disputait sur un parcours de 162 kilomètres tracé à travers le vignoble champenois. Tous les départs et arrivées ont été jugés à Epernay sauf pour trois éditions où le départ a été donné à Sézanne.

Organisée par l'UC Champenoise Reims cette épreuve était l'une des mieux dotées de l'hexagone. Dans les années 90 le vainqueur empochait la somme de 2600 francs.

.

L'essentiel du palmarès - 1ère édition en 1982

24/05/1982 : Robert LARCHER – Philippe LETELLIER – Régis SIMON

28/05/1983 : Bernard STOESSEL – Jean-Marc FOLLET – Paul DENNIS  (Gbr)

1984 :

01/06/1985 : Henryk CHARUKI  (Pol) – André FOSSE – Manuel CARNEIRO

24/05/1986 : Claude CARLIN – René BITTINGER – Patrick FERRAND

23/05/1987 : Claude CARLIN – Patrick BUSOLINI – Franck PETITEAU

28/05/1988 : Thierry LAURENT – Zbigniew KRASNIAK – Gilles SOULHAC

27/05/1989 : Zbigniew KRAZNIAK – René FOUCACHON – Didier CHAMPION

26/05/1990 : Philippe DELAURIER - Stanislaw SACZUCK  (Pol) – Didier ROUS

25/05/1991 : Christophe MALET – Zdislaw KOMISARUK  (Pol) – Marek LESNIEWSKI (Pol)

30/05/1992 : Richard SZOSTAK ( Dariusz ZAKREWSKI  (Pol) – Christophe MALET

29/05/1993 : Christophe MALET – Eric DRUBAY – Franck SANNIER

28/05/1994 : Eric DRUBAY – Willy FOGEL – Yvan BOOS

27/05/1995 : Benoît FARAMA – Eric BEAUNE – Didier JANNEL

25/05/1996 : Bernard JOUSSELIN – Jean-Charles MARTIN – Marco VERMEY  (Hol)

Epreuve plus organisée

Partager cet article
Repost0
12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 17:28
Le podium du Puy-Mary 2017 (côté Mandailles)

Le podium du Puy-Mary 2017 (côté Mandailles)

Date Nom de l'épreuve Lieu de départ Lieu d'Arrivée Club Organisateur Distance H de D
             
             
02/08/20 Montée Peyra-Taillade Prades Peyra-Taillade V.S.Brivadois 8,8 10h 00
             
21/08/20 Super-Besse Besse Super-Besse V.C.Besse 10 18h 00
             
22/08/20 Croix St Robert Chambon/lac La Croix St Robert Team Chatel-Guyon 11 18h 00
             
23/08/20 Croix Morand Chambon/lac Croix Morand Team Chatel-Guyon 10,5 18h 00
             
06/09/20 Grimpette de Prat de Bouc Pignoux Prat de Bouc V.C.P.St Flour 10 14h00
             
13/09/20 La Loge des Gardes Laprugne Loge des Gardes A.C.Cusset 10 15h00
             
19/09/20 Montée de Berzet Ceyrat Puy de la Vache V.C.C.A 11,5 14h00
             
03/10/20 Montée de sans Souci Chatel-Guyon Charbonnière les V Team Chatel-Guyon 11 14h00
             
10/10/20 La claude Seguy Lavoute-Chilhac Ferrussac V.S.Brivadois 14 14h00
 
Seul le chrono des copains est annulé
CHALLENGE DU SANCY : Besse -Super Besse , La Croix St Robert et la Croix Morand font partie du Challenge du Sancy
SERA RECOMPENSE : le meilleur temps à l’addition des 3 montées pour chaque catégorie
TROPHEE DE L’AUBERGE DE LA CROIX MORAND : une borne sera remise au meilleur temps scratch Homme et Femme
Ces 3 épreuves se dérouleront sur 3 Jours avec un départ à partir de 18H00 pour le 1er coureur
             

Merci à Gérard Cabantous

Partager cet article
Repost0
12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 13:16
Tour d'Alsace des Caisses Mutuelles
Le Portuguais Manuel Carvalho, dernier vainqueur du Tour d'Alsace des CMDP

Le Portuguais Manuel Carvalho, dernier vainqueur du Tour d'Alsace des CMDP

A l'mage de la Caisse d'Epargne ou de Groupama pour le Tour d'Auvergne, la CMDP (Caisse Mutuelle Dépots Prêt) a financé onze éditions du Tour d'Alsace.

L'ensemble des podiums 1ère édition en 1971

24-25/04/1971 – 243 km

1 : Robert FUHREL (Pédale Chalonnaise)

2 : Jean-Paul CORNETTE  (Pédale Chalonnaise)

3 : André ZIMMERMANN  (UC Remiremont-Xertigny)

Etapes remportées par A. Zimmermann, Herbert Meyer (chrono-RSV Freiburg) et Jean-Claude Grosskost (P. d’Alsace)

Meilleur grimpeur : A. Zimmermann

27-28/05/1972 – 302 km

1 : Richard TRINKLER  (Sui)

2 : Meinrad VÖGELE  (Sui)

3 : Jean-Luc LAIDOUN  (Pédale Chalonnaise)

Etapes remportées par Werner Fretz, Alain Bauchet (P. Chalonnaise) et Meinrad Vögele (chrono-Sui)

Meilleur grimpeur : Jean-Luc Laidoun

27/05/1973 - 158 km

1 : Jean-Pierre BOULARD   (Pédale Chalonnaise)

2 : Yves MUTRUX  (UC Bisontine)

3 : Francis VINCENT  (CSA Raon l’Etape)

Etapes remportées par Yves Mutrux et Jean-Pierre Boulard (chrono)

25-26/05/1974 – 221 km

1 : Patrick PERRET   (PTT Besançon)

2 : Grégor BRAUN  (All)

3 : Gérard ROCHAT (EC Besançon/Montbéliard)

Etapes remportées par : Patrick Perret, Grégor Braun x2 dont le chrono

21-22/06/1975 – 239 km

1 : Charly GROSSKOST   (UC Messina)

2 : René BITTINGER   (Gitane Global)

3 : Jean-Paul HOSOTTE  (Belfort)

Etapes remportées par : Daniel Wiesner, Charly Grosskost x2 dont le chrono

19-20/06/1976 – 247 km

1 : Charly GROSSKOST   (UC Messina)

2 : Stefan BUCHER  (All)

3 : Jean-Claude COURTEIX  (UV Saint-Eloy-les-Mines)

Etapes remportées par : Charly Grosskost x3

18-19/06/1977 – 302 km

1 : Stefan BUCHER  (All)

2 : Daniel WIESNER   (Sélection Bas-Rhin)

3 : Heinrich PIELA  (All)

Etapes remportées par : Daniel Wiesner, Jean-Claude Grosskost et Patrick Moerlen (Sui-chrono)

17-18/06/1978 – 313 km

1 : Pascal SIMON  (UVC Aube)

2 : Bernard MARCHAND  (Motobécane)

3 : Pierre-Yves DUZELLIER  (Gitane-)

Etapes remportées par : Christian Poulignot, Bernard Marchand et Régis Simon (chrono)

16-17/06/1979 – 327 km

1 : Michel BOEPPLER  (Sélection Haut-Rhin)

2 : Bernard MARCHAND   (Motobécane Prévoir)

3 : Joachim FEHRENBACHER  (All)

Etapes remportées par : René Acker, Jean-Luc Vernisse (VC Beaune) et Peter Mater (All-chrono)

20-22/06/1980 :

1 : Daniel FEDER  (CC Thann)

2 : Serge MANNHEIM  (CC Thann)

3 : Walter RICCI  (CSM Puteaux)

Etapes remportées par : Métriau, Walter Ricci et Furlanetto  (Ita)

19-21/06/1981

1 : Manuel CARVALHO  (Sélection Yonne)

2 : Jean-Luc ISSERT   (CC Sarrebourg)

3 : Gilles GUICHARD  (UC Pélussin)

Etapes remportées par : Manuel Carvalho x2, Jean-Luc Issert et Gilles Guichard

Epreuve plus organisée et remplacée par le Challenge du Crédit Mutuel disputé sur huit épreuves alsaciennes

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du cyclisme en Auvergne Limousin
  • : - Tous les résultats des épreuves disputées en Auvergne, Limousin, Languedoc-Roussillon et région P.A.C.A. ainsi que les courses de Six Jours et de demi-fond.
  • Contact

Recherche

Pages