Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 21:27
- Samedi 20 février
Puyricard (13)
Grand Prix du Pays d'Aix
Epreuve classe 1-12-1
Oraganisation : A.V.C.Aix-en-Provence

- Le classement
1 : Evaldas SISKEVICIUS  (LIT- V.C.La Pomme Marseille) les 134 km en 3h 22'
2 : Sylvain GEORGES  (Creusot Cyclisme)  à 5"
3 : Matthieu CONVERSET   (A.V.C.Aix-en-Provence)  à 10"
4 : Thomas LEBAS  (A.V.C.Aix-en-Provence)  à 20"
5 : Ramunas NAVARDAUSKAS  (LIT-V.C.La Pomme Marseille) à 35"
6 : Yohan CAUQUIL  (Martigues S.C.)  à 47"
7 : Nicolas HARTMANN  (V.C.Caladois)   mt

* 41 : Sébastien BOIRE  (S.C.O.Dijon)  à 2' 10"
- 83 classés
- Merci à Régis Gouverneur
Repost 0
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 20:48
Portrait-Vainqueur.JPGSamedi 20 février 2010
Toulouges (66)
Les Vallées Catalanes  - nationale juniors

 

 

Loïc Chetout entre dans l’histoire.

Le sociétaire du Pôle Espoirs de Toulouse qui l’emporte à nouveau à Toulouges, devient le premier junior à gagner la même course, deux années de suite.

Ce succès, il le construit dès le début de course où d’emblée, à Pollestres, il caracole aux avant postes en compagnie d’Alexis Caresmel de Wasquehal. Un danger qui provoque rapidement une vive réaction au sein du peloton. Neuf hommes contre attaquent : il y a là Quentin Pacher (Toulouse), Clément Chevrier (Beauvais), Antoine Laloi (Nogent), Rudy Barbier (Wasquehal), Julien Ammendola (La Garde), Karl Boudron (Lescar), Lilian Calmejane (Saint Juéry), Alex Varailhon (Nice) et Olivier Parcelier (UV Aube). Dans la banlieue de Bages, la jonction se produit et onze baroudeurs dirigent alors les opérations. A 35’’ le peloton chasse, qui s’étire fort. A l’avant les soubresauts de Brouilla s’avèrent néfastes à Baudron et Varailhon qui décrochent. Le peloton pointe à 1’15’’. La situation reste inchangée dans la vallée du Tech, jusqu’au moment où la course vire en direction de la difficulté du jour.

A un moment, dans la montée vers Llauro, Chetout fait mine de ne pouvoir rouler, caressant son genou droit enveloppé d’élastoplast. Une diversion qui ne l’empêche pas d’attaquer un peu plus loin et de basculer au sommet en compagnie de Chevrier, et Barbier. Les accompagnent toujours Caresmel, Calmejane, Pacher et Amendola. La souffrance s’installe au sein du peloton qui bascule au sommet à 2’50’’. Lors de la descente vers Fourques, Calmejane peut-être auparavant un brin trop enthousiaste, décroche. Les six roulent de concert, et passent Toulouges une première fois. A leurs basques, de l’arrière afflue du monde, qui à quelques secondes fait l’élastique. Il y a là Pierre Henri Jung (Hagueneau), Aurélien Perry (Etupes), Nicolas Riou (Sablé Sarthe), Florian Sénéchal le champion de France cadets 2009 (Wasquehal) et le Belge Benoît Paulus de Chevigny.

Ce danger naissant explique l’attaque de Pacher qui repris, permet celle de Chetout lequel emmène dans sa roue Chevrier et Barbier. Les trois qui avaient viré en tête à Llauro se retrouvent seuls pour l’explication finale. Chevrier qui pense pouvoir s’adjuger le sprint lance le premier les hostilités qu’achève Chetout. Dans le top dix toulougien, outre les duos de Wasquehal et Toulouse, se retrouvent un Picard, un Alsacien, un Pays de Loire, un Belge, un Azuréen et un Franc Comtois.

                                                                                  Claude SOUBIELLE

 

Entretien avec le vainqueur :

Loïc Chetout en 2009 à Toulouges, a remporté les Vallées Catalanes, abandonnant ses poursuivants dans le final qui franchissaient la ligne quelques secondes après lui. Hier le garçon du Pays Basque réédite son exploit, remportant la course lors du sprint final. Le vainqueur livre ses impressions à chaud.

 

Loïc, la course d’aujourd’hui, l’avais-tu préparée spécialement ou pas ?

Oui ! je me l’étais fixée comme objectif, car c’est une course qui me tenais à cœur et, cela me fait énormément plaisir de l’avoir remportée.

Comment l’as-tu préparée ?

Sans plus, comme l’année dernière. Je n’ai pas fait de cyclo-cross, j’ai été une fois sur la piste de Bordeaux. Ensuite je ne me suis pas pris la tête, car si ça doit le faire, ça le fait…

Dès le départ, on t’a vu devant, c’était voulu? C’était ta tactique un petit peu?

Oui, comme la course est assez courte, je me suis dit qu’il fallait partir au début. L’an passé ça avait marché et je me suis dit qu’il fallait à nouveau essayer.

A l’approche de Toulouges on t’a vu bavarder un petit peu avec les autres coureurs échappés, mais pas avec ceux de Wasquehal. C’était une alliance que tu recherchais?

Un peu car mon directeur sportif m’avait appris que derrière notre échappée, il y avait deux coureurs de Wasquehal qui étaient là, à quinze ou vingt secondes. J’ai dit aux gars qu’il fallait rouler et s’organiser, si on ne voulait pas qu’ils reviennent.

Les deux de Wasquehal qui étaient avec toi, étaient-ils difficiles à manœuvrer ?

Il y en avait un, qui était assez costaud, je crois que c’était le 52. Je devais me méfier en cas d’arrivée au sprint.

Explique-nous le ce sprint.

Je l’ai lancé d’assez loin, aux quatre cents mètres environ. Dans le dernier virage, j’étais en tête, puis j’ai déraillé. Un coureur m’a dépassé, mais j’ai réussi à le rasseoir, à retourner la dent et puis à relancer jusqu’à la ligne.

 

                                                                       Propos recueillis par Claude Soubielle.

 

 

- Merci à Prensa Sport & Imagen 

 

 

 


- Le classement

 

1

CHETOUT

Loïc

Pôle de Toulouse

1:58:00

0:00:00

2

CHEVRIER

Clément

V.C. Beauvaisien - Oise

1:58:00

0:00:00

3

BARBIER

Rudy

Team Wasquehal

1:58:00

0:00:00

4

CARESMEL

Alexis

Team Wasquehal

1:58:22

0:00:22

5

JUNG

Pierre Henry

Pédale de l'Est Haguenau

1:58:22

0:00:22

6

RIOU

Nicolas

Sablé Sarthe Cyclisme

1:58:22

0:00:22

7

PACHER

Quentin

Pôle de Toulouse

1:58:22

0:00:22

8

PAULUS

Benoît

C.C. Chevigny T. Verandas Willems

1:58:22

0:00:22

9

AMMENDOLA

Julien

E.S. Gardéenne

1:58:22

0:00:22

10

PERRY

Aurélien

C.C. Etupes - Le Doubs

1:58:22

0:00:22

11

SENECHAL

Florian

Team Wasquehal

1:58:22

0:00:22

12

CATHERINE

Kévin

U.C. IFS Hérouville

1:59:55

0:01:55

13

COLLOMB

Thomas

A.C. Tarare Popey

1:59:57

0:01:57

14

BAUDRON

Karl

Lescar Vélo Sprint

1:59:57

0:01:57

15

CERJAK

Rémi

C.C. Nogent sur Oise

1:59:57

0:01:57

16

DREYER

Lucas

Team Wasquehal

1:59:57

0:01:57

17

COMBES

Pierrick

Aveyron

1:59:57

0:01:57

18

GENETIER

Francis

U.C. Bellevilloise

1:59:57

0:01:57

19

FERNANDE

Quentin

Thyez Cyclisme 74

1:59:57

0:01:57

20

LEQUEUX

Renaud

C.C. Chevigny T. Verandas Willems

1:59:57

0:01:57

*21

PLANCHE

Quentin

V.C. Mauriac

1:59:57

0:01:57

22

SUTHERLAND

Steven

U.C. IFS Hérouville

1:59:57

0:01:57

23

CALMEJANE

Lilian

Saint Juéry O.C.

1:59:57

0:01:57

24

c

TEYCHENNE

Maxime
 

Pédale de l'Est Haguenau

1:59:57
 

0:01:57

 

Repost 0
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 11:57
- Dimanche 21 février 2010
ORADOUR-SUR-VAYRES  (87)
Prix Unipro des feuillardiers
Cyclosportive : 1.29
Dossards : 13h 30 à l'école d'Oradour-sur-Vayres
Départ à 14h 30' pour les 17re, 2ème, 3ème catégories et Juniors
Départ à 14h 33' pour les Pass  Cycl. et licenciés UFOLEP
75 km soit 17 tours  (15 tours pour les Pass Cycl. et UFOLEP
Organisation : C.R.C.Limousin
Engagements
- Jean-Paul Baronnet - 10 Allée du Colisée -  87280 Limoges
- Alain Chabot : 05 55 35 61 87
Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 18:42

A.-Aulas-H--Pudans-et-P.-Bonnet-sur-le-podium-de-l-Essor-Ba.jpgDébut de saison  pour le CR4C Roanne en Stage d’entraînement au Pays Basque : déjà des résultats !

Les roannais,   qui ont établi leur camp de base à Anglet, peaufinent leur préparation en participant aux six épreuves de l’Essor Basque, mais pas seulement…

Les coureurs sont en stage pour travailler collectivement et souder le nouveau groupe 2010 renouvelé presque pour moitié.  Entre les compétitions, ils se préparent sérieusement sous la direction des directeurs sportifs Jean Charles Romagny , Vincent Garin   et l’entraîneur général Raphaël Leca qui a peaufiné un programme très dense et diversifié. Ils devraient être rejoints dans la semaine  par  président Bernard Faussurier,  ce dernier reprenant du service dans l’assistance – course pour compléter le staff technique et  remplacer Patrick Marcet  Guillaume Larue et Raphaël Leca remontés  en roannais pour obligations professionnelles.

 «  Nous avons délaissé la Côte d’Azur où les courses se font rares et  la circulation dangereuse pour cette zone inhabituelle pour nous mais bien propice aux entraînements collectifs et où nous pourrons participer à ces six épreuves dites   de préparation ».

Ainsi, dimanche, pendant que 8 coureurs participaient au circuit de l’Adour, les 6 autres travaillaient la technique du Contre La Montre par équipe.

Lundi, aucune compétition ; c’est donc toute l’équipe, soit 14 coureurs qui s’élançaient pour 3 petites heures d’entraînement. L’occasion de repérer les prochains circuits tout en travaillant la force sur le vélo.

Ce mardi, 8 coureurs se déplacent sur la ronde du pays Basque à St Jean Pied de Port. Les autres  avaient une séance de sprints au programme.

Bonnet et Pudans aux avant postes

La première course de la saison, les Boucles de la Soule, a vu les Roannais Pierre Bonnet et Herberts Pudans passer à l’offensive.

Pierre semblait avoir des fourmis dans les jambes ce samedi à Mauléon (64) malgré un froid ambiant (la température aura tout juste été positive durant la course). Dès le départ donné, le plus Cantalien des Roannais se levait sur les pédales pour prendre quelques mètres d’avance. Quelques hectomètres plus loin, le Roannais réintégrait le peloton. Pas pour très longtemps. A la fin du 1er tour (4 tours de 20 kilomètres étaient à parcourir avant une boucle finale de 43 kilomètres), 11 hommes se retouvaient à l’avant. Aux côtés de Pierre, on retrouvait Herberts côté roannais, et entre autres les marseillais Bagot et Marié, le Russe Samokhvalov pour Blois ou le professionnel Johan Le Bon.

Derrière, les autres Roannais, Sylvain Cholleton, Aymeric Brunet, Anthony Soares, Alexandre Aulas, Jérôme Mainard et Benoit Luminet veillaient au grain. L’échappée, dans laquelle Herberts et Pierre n’étaient pas les moins actifs (d’ailleurs Herberts gagnera les points chauds), prenait le large lors de la deuxième révolution, avec plus de 4 minutes d’avantage.

L’effort du peloton dans l’avant dernier tour ne permettra pas la jonction, et les hommes de tête se joueront la victoire. Sans Herberts, en difficulté dans les derniers kilomètres. Pierre tente bien lui de suivre chaque tentative. Mais à trop se disperser, le Roannais va finir par manquer les bonnes roues. Le Bon et Bagot s’en vont en effet chercher la victoire qui reviendra au second nommé. Pierre termine à la 9ème place. Herberts, repris par un groupe de 5 coureurs sorti du peloton dans le final, termine 10ème en réglant ce groupe au sprint. Sylvain Cholleton, au sein d’un second groupe de contre (9 hommes), termine à la 19ème place.  Au sein du peloton, on retrouve tous les autres Roannais Alexandre Aulas,39ème,  Jérôme Mainard, 58ème, Anthony Soares 59ème, Benoit Luminet 73ème et Aymeric Brunet 77ème.

 

Les Roannais font la course au circuit de l’Adour.

En stage sur la côte basque depuis vendredi, les coureurs roannais participaient dimanche à leur deuxième compétition à l’occasion du circuit de l’Adour.Ce sont les nouveaux arrivés qui furent les plus prompts au départ. En effet, le jeune Jimmy Raibaud et George Bennett, fraichement débarqué de sa Nouvelle Zélande, sautaient dans la première échappée qui s’avérait être la bonne. 17 coureurs composaient le groupe de tête avec George et Jimmy dont les marseillais, très en vue en début de saison, Bagot et Antomarchi, Le Bon de Bretagne Schuller, Samovkhvalov, Païani ou encore l’ancien professionnel de BBox Labbe. Le peloton résistait à moins d’une minute avant de lâcher prise à mi-course.

Un groupe de contre gardait néanmoins l’échappé à sa portée. En son seins, on Comptait Alexandre Aulas, Jérôme Mainard et Patrice Notin.

En tête de course, les hommes forts prenaient les choses en mains dans un passage particulièrement sévère 35km du but. Antomarchi, Samovkhvalov et Bagot se démarquaient pour arriver dans cet ordre à Urt. Il ne manquait pas grand-chose à George pour accrocher le bon wagon mais il avait peut être fourni un peu trop d’effort depuis le départ ; il terminera finalement 11ème. Jimmy qui ne s’était pas laissé impressionner en prenant l’échappé de sa première course Elite coinçait un peu sans complètement lâcher prise ; il fut d’ailleurs un bon soutient pour Jérôme revenu de l’arrière. Alexandre et Patrice arrivaient pas très loin, pour rentrer dans les 40 premiers. Benoît Luminet, Alexis Romeder et Rudy Molard se contentaient de rallier l’arrivée dans le peloton. Au final, sur les 8 coureurs roannais engagés, 5 précédaient le peloton à l’arrivée. S’ils n’ont pu jouer la victoire dans le final, l’équipe à fait preuve d’un beau comportement collectif en se plaçant dans l’échappée de la journée et en accompagnant tous les contres suivants.

Classement

1 ANTOMARCHI JULIEN VC LA POMME MARSEILLE
2 SAMOKHVALOV ANTON BLOIS CAC 41
3 BAGOT YOANN VC LA POMME MARSEILLE
4 LE BON JOHAN BRETAGNE SCHULLER
5  BADOC REMI ENT SUD GASCOGNE 11 BENNETT GEORGE CR4C ROANNE

15 MAINARD JEROME CR4C ROANNE

23 RAIBAUD JIMMY CR4C ROANNE

33 NOTIN PATRICE CR4C ROANNE

36 AULAS ALEXANDRE CR4C ROANNE

42 LUMINET BENOIT CR4C ROANNE

91 ROMEDER ALEXIS CR4C ROANNE

133 MOLARD RUDY CR4C ROANNE

Ce mardi  se courrait la trroisième manche de l'Essor basque, dont le départ et l'arrivée était jugée à ST  Jean Pied De Port : Benoît Luminet meilleur grimpeur

Tout au long de cette épreuve  qui comportait trois ascensions du col de Gamia ( rampes à 7%) on a retrouvé très souvent les  roannais dans les groupes d’échappés notamment Herberts Pudans  déjà très affûté, Alexandre Aulas et Benoît Luminet  , ce dernier le plus régulier dans les ascensions  affichant déjà une belle condition. Remportant le trophée du meilleur grimpeur, il fut le dernier roannais à rester dans le groupe de tête où une arrivée très serrée entre le marseillais Automarchi et le coureur de Blois Samokhavalov qui s’étaient légèrement détachés dans le final, a nécessité la photo finish.

1Julien Antomarchi (VC La Pomme Marseille)
2 Dimitry Samokhvalov (Blois CAC 41)
3 Yannick Marié (VC La Pomme Marseille) à 15''

Il reste trois épreuves comptant pour cet intéressant trophée de l’Essor Basque  les 18 , 20 et 22 Février . Les roannais vont sans doute profiter d’une météo plus clémente pour parfaire leur condition avec ces compétitions d’ouverture , mais aussi  travailler le collectif  et la motivation pour le retour dans la région où les premières épreuves seront le circuit des 4 Cantons à Moulins le 6 mars et le prix d’ouverture à Villefanche ( Mathias Nomblot ) le 7 . Entretemps, espérons qu’une course de replacement pourra  se substituer à la regrettable annulation des trois jours du Vaucluse initialement programmés le dernier Week-end de Février

A  ce stade de la préparation des troupes jaunes et bleues, Jean-Charles Romagny   se montre satisfait de ce début de stage et très optimiste pour la suite   «  Le début de stage se déroule bien. Les deux premières courses nous ont permis de travailler en équipe. Je suis très content de l'état d'esprit  et de la qualité du travail d'équipe. Ainsi lors des 2 premiers jours de course , nous étions représentés par deux coureurs dans chaque échappée dont 3 sont des nouvelles recrues ( Pudans, Raibaud et Bennett). Derrière l'équipe est assez forte et toujours dans les premières positions du peloton. Il nous manque simplement un petit peu de condition physique pour jouer la victoire dans le final mais les courses du stage sont pour nous des courses de préparation tandis que certains adversaires sont déjà très affutés. Notre logement est confortable. Seule la météo est peu clémente avec nous. Seulement 2 ou 3 degrés l'après-midi mais je crois que c'est pire sur Roanne. On annonce 15° pour la fin de semaine ce qui devrait être mieux ».

 

Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 14:30
- Le junior 2ème année Quentin Planche (V.C.d.Mauriac), vice-champion du Cantal juniors, sera ce week-end au départ des " Vallées Catalanes " et de la " Route de Dali ", les deux premières épreuves du calendrier national juniors.
Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 13:52
Dimanche 14 février 2010
Hyères / Giens  (83)
Grand Prix de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Var  " Souvenir Michel Serra "
Epreuve réservée aux Pass-Cycl.
Organisation : A.S.C.L.Var

- Le classement scratch

 1 BRUNO Baptiste V.S. Hyères en 1h 22' 56"

 2 COUTURIER Mathieu V.S. Hyères

 3 BAUCHER Benjamin R.O. Brignoles

 4 VALENTIN Jonathan M.S. Mandelieu

 5 GASTALDI Benjamin A.C. St Barnabé

 6 CALIENNO JeanMarc V.C.Ollioules

 7 LEBAS Frédéric UFOLEP Rhône Alpes

 8 GRAS Rémy V.S. Hyères

 9 SINTES Damien V.S. Hyères

 10 PETTINATI Alexandres Stade Laurentin Cyclisme

 11 ERCOLANELLI Joël M.S. Mandelieu

 12 CORTI Thomas E.C. StCyr-sur-Mer

 13 GOMEZ Bruno C.S. Pierrefeu

 14 PACTEAU Raphaël M.S. Mandelieu

 15 MICHEL Pascal M.S. Mandelieu

 16 VITALI Didier Stade Laurentin Cyclisme

 17 CABANTOUS Pascal M.S. Mandelieu

 18 HUART Simon C.S.C. Ferrière-la-Grande

 19 ARINGHIERI Valentin M.S. Mandelieu

 20 OLSTHOORN Christian V.S. Hyères

 21 GIROLLET Valère V.C. Rumilly

 22 TAFER Sébastien R.O. Sisteron

 23 PASTORELLI Jérôme Stade Laurentin Cyclisme

 24 PROVILLARD William V.C. Ollioules

 25 DAILLIEZ Jonathan E.C. StCyr-sur-Mer

 26 BOYER Ludovic Stade Laurentin Cyclisme

 27 HUART Christophe V.C. Ollioules

 28 CABANTOUS Hervé M.S. Mandelieu

 29 LE CLECH Bastien V.S. Hyères

 30 BELLINO Mathias V.S. Hyères

 31 QUILLIEN Allen V.S. Hyères

- Merci à Marc Sordello

Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 13:10
- L'Union Cycliste Aurillacoise s'est dotée d'un nouveau président : Serge Bessonies en exercice depuis 2007 désirant prendre du recul, c'est Jean-Claude Vaurs qui reprend en main la destinée du doyen des clubs cantaliens.
- Ancien poulain de Jean Prat au V.C.Saint-Céré, Jean-Claude Vaurs fut tour à tour président du comité du Cantal et de l'U.C.Aurillac.
- Composition du bureau
Président actif : Jean-Claude Vaurs
1er Vice-Président : Claude Viars

Secrétaire : Daniel Jourdan
Secrétaire adjoint : Marie-Laure Bessonies

Trésorier : Jean-Claude Vedrenne
Trésorier adjoint : Jean-Pierre Lallet

- Merci à Régis Delpeuch
Repost 0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 17:50
Logo%20Alkmaar12 au 14 février 2010
Alkmaar  (Pays-Bas)
Trois Jours d'Alkmaar " Finale U.I.V.Talents Cup U 23 "
1 : Tino Thömel - Bastian Faltin  (ALL) - 118 points
à 1 tour
2 : Jan Dostal - Ondrej VendolskY  (RTC) - 166 points
3 : Didier Caspers - Bart Harmsen  (HOL) - 128 points
à 2 tours
4 : Dylan Van Baarle - Roy Pieters  (HOL) - 122 points
5 : Kabir Lenzi - Michele Scartezzini  (ITA) - 80 points
6 : Bouke Kuiper - Mike Terpstra  (HOL) - 70 points

- Merci à Evert Van Der Horst
Repost 0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 08:46

La-victoire-de-julien-antomarchi.jpgESSOR BASQUE :   LE DOUBLE DE LA POMME MARSEILLE  JULIEN ANTOMARCHI   SUCCEDE  A YOANN BAGOT

 

Le vélo club de la pomme Marseille  aligne les bouquets  …8 jours après le doublé réussi  sur les bords de la méditerranée  les coureurs marseillais ont remis le couvert sur les routes de l’essor basque ce week end .  Yoann bagot avait ouvert la route du succès samedi à Mauléon  et dimanche  c’est  Julien Antomarchi  qui  prolonge la série  sur le circuit de l’Adour .En usant de la même tactique  l’épreuve de force dans les ultimes  kilomètres .Deux coureurs ont pourtant tenté de leur barrer  la route  du succès  le jeune pro breton Yohann Lebon et le russe  de Blois  Anton Samohkvalov   Mais à 2 contre 1  les marseillais ont fait capituler  le russe et sont parvenus à tenir à distance Johan Lebon  auteur d’une rentrée remarquée sur les routes basques A noter le bon parcours du régional Remi Badoc , le jeune coureur de l’entente sud Gascogne  a participé aux 2 échappées décisive du week end pour terminer parmi les 5 premiers  .Autre constat  le bonne forme du peloton qui a avalé  les bosses du pays basque à plus de 40 km de moyenne  …le froid  et des routes bien sèches les ont incités peut être  à mettre les bouchées doubles  ..

(Christian Bibal  )

 

Le classement du circuit de l’adour ( 14 fevrier )  .

1 ANTOMARCHI JULIEN         VC LA POMME MARSEILLE  107 km en    2h37m09
2 SAMOKHVALOV ANTON       (RUS)  BLOIS CAC 41               2h37m49
3 BAGOT YOANN               VC LA POMME MARSEILLE      2h37m49
4 LE BON JOHAN              BRETAGNE SCHULLER          2h38m02
5 BADOC REMI                ENT SUD GASCOGNE           2h38m02
6 LABBE ARNAUD              GSC BLAGNAC                2h38m02
7 FRAISSIGNES FABIEN        GSC BLAGNAC                2h39m09
8 TAILLEFER FLORIAN         VC ROUEN 76                2h39m09
9 GIRAUD BENJAMIN           AVC AIX EN PROVENCE        2h39m09
10 NAIBO CARL                US MONTAUBAN 82            2h39m09
11 BENNETT GEORGE            CR4C ROANNE                2h39m09
12 PAIANI JEAN LOU           SOJASUN ESPOIR ACNC        2h39m09
13 LE GAC LAURENT            BIC 2000                   2h40m20
14 SAMOKHVALOV DIMITRY       BLOIS CAC 41               2h40m30
15 MAINARD JEROME            CR4C ROANNE                2h41m00

- 141 classés

Repost 0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 20:10
- Dimanche 14 février 2010
Ronde du Canigou - Le Boulou - Le Boulou 144 km

- Le classement
1 : Evaldas SISKEVICIUS  (LIT-V.C.La Pomme Marseille)  en 3h 37' 31"
2 : Jonathan  BRUNEL  (V.C.La Pomme Marseille)   mt
3 : Ramunas NAVARDAUSKAS  (LIT-V.C.La Pomme Marseille)   mt
4 : Mickaël JEANNIN  (C.C.Etupes le Doubs)  à 1' 04"
5 : Thomas BOUTEILLE  (C.C.Etupes le Doubs)  mt
6  : Pim LIGTHART   (HOL-A.V.C.Aix-en-Provence)  mt
7 : Thomas VAUBOURZEIX  (V.C.La Pomme Marseille )  à 1' 09"
8 : Mathieu DESNIOU  (Saint-Cyr Tours 37)  à 1' 20"
9 : Guillaume BONNET  (V.C.Vaulx-en-Velin Team Vulco)  à 1' 24"
10 : Fabien SCHMIDT  (Pôle Espoirs Saint-Brieuc)  à 2' 12"
* 14 : Sébastien BOIRE  (S.C.O.Dijon)  à 2' 38"
* 52 : Sylvain GEORGES  (Creusot Cyclisme) à 4' 28"

- 88 classés
- Merci à Claude Soubielle et à Prensa / Sport & Imagen

 

La Pomme, main dans la main.

Une fois encore, l’équipe marseillaise a croqué tous ses adversaires, plaçant hier au Boulou sur une même ligne, Evaldas Siskevicius, Jonathan Brunel et Ramunas Navardauskas. Une première sur les Couses a Soleil.

Sur ces épreuves, jamais le public catalan n’a vu, trois coureurs de la même équipe tenir tête de cette manière à un peloton de deux cent unités. C’est juste après le passage du sommet de la Bataille, au moment où débute l’ascension des casse pattes qui mènent à Bélesta, que les sociétaires du Vélo Club La Pomme Marseille embrayent et prennent les commandes de la Ronde. Auparavant ils font partie de la première bordure qui dès le Mas Sabole (km 10) annonce une course vivante. Les coureurs y donnent un tel rythme, que quatre kilomètres plus loin le peloton se désintègre en trois parties. Chaque groupe s’organise et résiste au mieux jusqu’au pied de la Bataille, que les échappés attaquent au train. Au sommet l’avance tombe à 1’20’’ après avoir été supérieure aux deux minutes.

Comme l’écart se réduit, c’est par crainte peut-être, que naît l’offensive marseillaise. A l’arrière, la poursuite se maintient malgré le relief difficile, et l’écart atteint 55’’ à Caladroi. A Bélesta le trio perd une poignée de secondes sur le contre de vingt cinq unités qui s’organise, bien décidé à ne pas s’en laisser compter, alors qu’un premier peloton accuse un retard de 2’, le second 2’45’’, la suite devenant chaotique.

La cause est entendue.

Dans la descente qui plonge vers les orgues d’Ille-sur-Têt, l’Albigeois Matthias Fraisse tente de se rapprocher de la tête. Après la descente, alors que le calme revient dans la vallée de la Têt, l’annonce de nouveaux écarts semble sonner le glas de la poursuite. 1’45’’ à Néfiach, 3’ à Saint Féliu, la cause paraît entendue. A l’avant Brunel et les deux Lituaniens se relaient à merveille. Bien que de gabarits forts différents les trois tournent parfaitement leurs jambes et virent à Llauro avec 3’ d’avance sur Mathieu Desniou (St Cyr Tours) et Yohan Cauquil (Martigues), 3’20’’ sur Pim Ligthart (Aix), Mickaël Jeannin (Etupes), Thomas Vaubourzeix (Marseille) et Vincent Dauga (France Espoirs).

Au premier passage au Boulou les sociétaires de La Pomme caracolent toujours en tête, devançant de 4’10’’ un groupe qui s’est reconstitué composé d’une dizaine d’unités, le peloton résigné pointe à 6’. Les derniers quarante kilomètres n’apportent aucun changement, si ce n’est qu’à l’avant Brunel ne prend plus de relais depuis le sommet de LLauro. Siskevicius dirige le groupe de la voix, les deux Lituaniens surveillant sans cesse Brunel qui subit les efforts consentis depuis le départ. Au sommet de la dernière ascension de Banyuls dels Aspres, alors que les trois basculent de concert, on voit même Brunel venir serrer la main de Siskevicius, en guise de remerciement. La suite pour eux s’avère fort simple : rallier Le Boulou ensemble et franchir la ligne main dans la main. Peu importe le classement ! Il s’agit là de marquer les esprits adverses et signer de cette manière la supériorité manifeste du moment, de La Pomme Marseille. L’ordre d’arrivée, c’est le juge qui le donne, lequel voit dans l’ordre : 142, 137 et 141. Siskevicius vainqueur !

                                                                                  Claude SOUBIELLE

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog du cyclisme en Auvergne Limousin
  • : - Tous les résultats des épreuves disputées en Auvergne, Limousin, Languedoc-Roussillon et région P.A.C.A. ainsi que les courses de Six Jours et de demi-fond.
  • Contact

Recherche

Pages