Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2023 4 01 /06 /juin /2023 21:47
Décès de Pierre Gaudot

Le Sarthois Pierre Gaudot, qui a participé au Tour de France en 1952, est décédé

Ancien coureur cycliste, amateur puis professionnel entre 1951 et 1958, Pierre Gaudot est mort ce lundi 29 mai 2023. « Ce forçat de la route » avait 95 ans.
.
Le Maine Libre

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2023 3 31 /05 /mai /2023 11:41
Collection 1956

Collection 1956

Souvent à l'honneur sur les circuits auvergnats et limousins , Pierre Ruby s'est éteint à l'âge de 90 ans.
Cinq participations au Tour de France et une au Tour d'Espagne, Pierre Ruby était réputé pour être un coureur calme et réservé.
Professionnel de 1955 à 1963, ce coureur natif de Bourré a souvent participé aux belles épreuves régionales et les anciens se souviendront de ses victoires aux Grand Prix de Riom et de Bonnat 1962, au Tour de la Corrèze 1961 ainsi qu'à ses nombreuses places d'honneur comme au Grand Prix d'Ambert 1959.

Partager cet article
Repost0
24 mai 2023 3 24 /05 /mai /2023 21:32
Décès d'un ancien vainqueur d'étape du Tour des Combrailles

Le monde du cyclisme de la région de Charleroi en deuil : l’ex-professionnel Michel Coulon vient de nous quitter

Originaire de l’entité de Ham-sur-Heure, il avait notamment participé au Tour de France.

Pour nos plus vieux lecteurs férus de cyclisme, le nom de Michel Coulon, qui vient de s’éteindre à l’âge de 76 ans, rappellera à n’en point douter quelques beaux souvenirs. Né à Jamioulx en janvier 1947, il avait connu une carrière professionnelle entre 1968 et 1973, notamment dans l’équipe bien connue qu’était alors Flandria. Cela l’avait notamment conduit à s’aligner quatre fois au Tour de France avec une victoire sur un contre-la-montre par équipes. Le Tour d’Espagne et les J.O. furent parmi d’autres ses terrains de jeu. Nous présentons à sa famille, qui est restée dans notre région, toutes nos condoléances.
Source : SUDINFO.SPORTS

Décès d'un ancien vainqueur d'étape du Tour des Combrailles

Pour les soixante huitards auvergnats qui ont assisté au Tour des Combrailles 1968 le nom de Michel Coulon doit raviver le souvenir de l'une des plus belles éditions de l'épreuve mise sur pied par l'UV Saint-Eloy-les-Mines. Dès le départ, ce jeune Belge au talent déjà confirmé était devenu le "chouchou" et le favori des journalistes de La Montagne. Il était donc normal qu'il se mette en évidence ce qui fut fait en s'imposant en solitaire au terme l'étape Felletin / Clermont-Ferrand. Le dernier jour il a pris la 3ème place du chrono de 26 km disputé entre Châteauneuf-les-Bains et Saint-Eloy, seulement devancé par Jean-Claude Baud et Bernard Thévenet.

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2023 2 28 /03 /mars /2023 15:38

Henri Poulidor, frère aîné de Raymond, est décédé

Henri Poulidor était né le 16 Avril 1934,champion du Limousin des sociétés avec L'UVL 1963, indépendant chez Mercier de cette même année. Coureur rapide au sprint et pétri de classe selon Raymond il aurait été capable de réaliser une belle carrière pro mais il refusait les sacrifices pour en arriver là .Il préférait profiter de la vie et a beaucoup encouragé Raymond.
.
Plus d'infos à venir

Partager cet article
Repost0
19 février 2023 7 19 /02 /février /2023 07:58
Photo La Dépêche

Photo La Dépêche

Professionnel dans les années 50-60, exclusivement sous le maillot Mercier le Béarnais Robert Cazala est décédé hier à  l'âge de 89 ans. Il avait porté le maillot jaune pendant six jours en 1959, et enlevé quatre étapes sur le Tour de France, dont une, à Saint-Gaudens en 1961.

Équipier très apprécié de Raymond Poulidor  qu'il a vu arriver chez les professionnels  avant d'effectuer toute sa carrière à ses côtés, le Béarnais Robert Cazala est mort hier. Il venait d'avoir 89 ans. Né à Bellocq le 7 janvier 1934, il a été une des figures populaires  du peloton des années 60.
.
Source : La Dépêche

Partager cet article
Repost0
12 février 2023 7 12 /02 /février /2023 21:55
Décès de Philippe Crépel

Ce dimanche 12 février et avec beaucoup de tristesse, nous apprenons le décès de l ancien cycliste professionnel Philippe Crépel à l'âge de 78 ans et ce, moins de deux mois après la disparition de Marc, l'un de ses fils. Né le 12 janvier 1945 à Mons-en-Baroeul, Philippe Crépel, bien connu dans le milieu du cyclisme, s'en est allé ce dimanche matin avec toute sa dignité qu'on lui connait et après avoir lutté depuis des années avec la maladie.
.
Source : UNCP - https://www.facebook.com/uncpofficiel/

Partager cet article
Repost0
7 février 2023 2 07 /02 /février /2023 12:44
Marcel Duriez (au centre)  Photo La Montagne)

Marcel Duriez (au centre) Photo La Montagne)

Nécrologie : Marcel Duriez nous a quittés

Grande figure du 110 m haies français dans les années 1960, Marcel Duriez est décédé à l’âge de 82 ans.

Avec quarante-huit sélections A entre 1959 et 1968, dont 20 victoires, Marcel Duriez était un des tauliers de l’équipe de France qui sillonnait l’Europe pour des matches entre nations qui faisaient le sel de l’athlétisme dans les années d’après-guerre. Le Nordiste, fils de mineur, débuta sa carrière à l’Etoile Oignies, comme un certain Guy Drut quelques années plus tard, après avoir goûté au ballon rond dans sa jeunesse. Il portera par la suite les couleurs du Stade Français et de l’AS Montferrand, où il s’était établi. Il fut au total cinq fois champion de France du 110 m haies, et connut une carrière internationale prolifique.

Sélectionné pour les Jeux olympiques en 1960 à seulement 19 ans, il réussit à rallier les quarts-de-finale à Rome, mais s’arrête là après avoir pris tous les risques pour passer en demi-finales. Quatre ans plus tard à Tokyo, il parvient jusqu’en finale, où il se classe sixième. Médaillé de bronze en 1966 aux championnats d’Europe de Budapest, il prend alors ses distances avec la piste après ce coup d’éclat. Adidas, son employeur, parvient toutefois à le convaincre de renouer avec l’entraînement de haut niveau pour prendre part aux Jeux de Mexico en 1968, où il achève sa carrière sur une nouvelle place de finaliste (7e).

Membre actif du Groupement des Internationaux Français d’Athlétisme, Marcel Duriez s’est éteint à l’hôpital de Clermont-Ferrand jeudi 2 février. A sa famille et à ses proches, la Fédération Française d’Athlétisme présente ses condoléances.

La rédaction
 

 

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2022 5 30 /12 /décembre /2022 21:31
Décès d'Arthur Bihannic

Pilier du cyclisme finistérien dans les années 50, le Brestois Arthur Bihannic vient de décéder à l’âge de 89 ans.

Il était l’une des figures du cyclisme finistérien dans les années 50. Professionnel de 1956 à 1962, le Brestois Arthur Bihannic est décédé la semaine dernière à l’âge de 89 ans. Originaire de Landéda, coureur robuste, il a totalisé 78 victoires (42 places de 2e et 24 places de 3e durant sa carrière).

Vainqueur d’étape sur la Mi-Août Bretonne en 1961, il s’était notamment classé 2e du Tour du Sud-Est en 1956 derrière Jean Stablinski, 2e du Circuit des Ardennes en 1961 et 6e du Tour de l’Ouest 1955.

Sous les couleurs de l’équipe de l’ouest, il compte également une participation au Tour de France (en 1956), qu’il avait abandonné lors de la 11e étape.

Après sa fin de carrière, il s’était reconverti comme artisan plâtrier.
.
Source Le Télégramme

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2022 1 19 /12 /décembre /2022 09:35
Photo prise à Volvic le 03/11/1990

Photo prise à Volvic le 03/11/1990

Un grand nom du cyclisme auvergnat s'est éteint dimanche dernier. Lionel Bouvet né le 30 mars 1970 à Moulins avait créé la surprise en devenant champion d'Auvergne junior de cyclo-cross, une spécialité dans laquelle il allait exceller durant une douzaine d'années.
Il avait débuté à l'AC Varennes-sur-Allier avant de rejoindre l'AC Vichy Saint-Yorre, le Vélo Sport Montluçonnais, le CO Chamaliérois et l'UC Saint-Pourçain.
.

Quelques lignes de son palmarès
Cyclo-cross

27/12/1987 : Champion d'Auvergne juniors
11/12/1988 : 2ème du championnat d'Auvergne espoirs
Hiver 89/90
Champion d'Auvergne espoirs
1er à Cébazat et à Louchy-Montfand
2ème à Thiers "Le Fau"
Hiver 90/91
Champion d'Auvergne espoirs
1er au Colombier à Chamalières, à Anglard-de-Saint-Flour
2ème à Issoire "Le Mas", à Lavault-Sainte-Anne et à Dompierre
Hiver 91/92
Champion d'Auvergne seniors
1er au Breuil-sur-Couze, Dompierre, Anglard-de-Saint-Flour, Lavault-Sainte-Anne, Cébazat et le Kosec à Perrier.
2ème à Issoire "Le Mas" et au CX à l'américaine de Saint-Germain-des-Fossés avec Sébastien Moret.
Hiver 92/93
3ème à Sénezergues
Hiver 93/94
Champion d'Auvergne
1er à Gelles, Courpière, Saint-Yrieix-la-Perche (87) et au Kosec à Perrier
Hiver 94/95
Champion d'Auvergne
1er à Dompierre, Verneuil-en-Bourbonnais et au Kosec à Perrier
2ème à Châteauneuf-la-Forêt
Hiver 95/96
Champion d'Auvergne
1er à Dompierre- Châtel-Guyon et Cournon
2ème à Sénezergues
3ème à Lapalisse
Hiver 96/97
Champion d'Auvergne
1er à Gelles, Dompierre et Châtel-Guyon
2ème aux Champins à Moulins
Hiver 97/98
2ème du championnat d'Auvergne
1er à Mozac, Dompierre, Châtel-Guyon et Louchy-Montfand
2ème à Gelles
Hiver 98/99
Champion d'Auvergne
1er à Mozac, Dompierre, Louchy-Montfand et Châteaugay.
2ème à Ainay-le-Château
Hiver 99/2000
Abandon au championnat d'Auvergne
1er à Dompierre, Ainay-le-Château, Louchy-Montfand, Commentry, Varennes-sur-Allier et Cournon
Cette liste est incomplète car Lionel Bouvet n'hésitait pas de se déplacer dans les départements voisins comme le Cher, la Nièvre, la Saône-et-Loire, le Rhône et la Loire.
.
Route
1987 : Junior - AC Varennes
1er du Challenge d'Auvergne juniors à Langeac
2ème à Serbannes
3ème du chrono de Vallon-en-Sully
1988 : Junior - AC Vichy Saint-Yorre
1er du chrono du championnat d'Auvergne juniors - (3ème du classement final)
1er du Challenge de la Haute-Loire juniors à Brioude
1er à La Goutelle, au Theil
1989 : AC Vichy Saint-Yorre
1er à Lalizolle, à Saint-Etienne-sur-Usson, à Rongères, à Monestier, 
1990 : CO Chamaliérois
1991 : VS Montluçon

1er à Souvigny, Saint-Sylvestre-Pragoulin, Bessay, 
1992 : VS Montluçon - évolue en 1ère catégorie
3ème "Printemps" à Vic-le-Comte
1993 : UC Saint-Pourçain
2ème "Municipalité" à Cournon
3ème du championnat de l'Allier
1994 : UC Saint-Pourçain
1995 : UC Saint-Pourçain
1996 : UC Saint-Pourçain
1er à Paulhaguet
1er "Commerçants" à La Bourboule
2ème à Saint-Amant-Roche-Savine
2ème du chrono du Triptyque de la vallée de l'Ance
3ème à Saint-Beauzire
3ème du championnat d'Auvergne
1997 : UC Saint-Pourçain
1998 : UC Saint-Pourçain - redescendu en Série Régionale
1er "Municipalité" à Bourbon l'Archambault
1er à Monestier
1er à Bessay-sur-Allier
2ème au Quartier
1999 : UC Saint-Pourçain - remonté en SN
1er championnat de l'Allier SN/SR

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2022 2 13 /12 /décembre /2022 12:45
Décès de Yves Cohen
Décès de Yves Cohen

Yves Cohen est décédé, celui que l'on appelait "Chouchou" a été inhumé ce lundi 12 décembre à Royat, il était né le 29 octobre 1929.
Il était le dernier représentant d'une célèbre fratrie avec ses frères Max, décédé le 21/12/2002 et Georges décédé en mai 2007.
Yves Cohen avait débuté la compétition en 1946 à l'Union Cycliste Montferrandaise avant de rejoindre brièvement l'UC Clermontoise puis l'ASPTT Clermont au milieu des années cinquante.
Relater son palmarès serait trop fastidieux, disons qu'il se révéla au grand public lors de la Route de France 1951 qu'il termina à la 26ème place après avoir terminé au deuxième rang de l'étape Avignon-Béziers remportée par l'Azuréen José Gil. Cette année là il s'imposait souvent devant les professionnels comme à Mauriac, Allanche, Pleaux
1952 le voyait franchir un nouveau cap. Parmi ses nombreuses victoires citons , les Monts du Livradois, le Prix de Malemort (19), les Prix du Salan à Brive, de Tence, de Brioude et le Prix des maraîchers du marché Saint-Pierre à Clermont. 
Sélectionné en équipe d'Auvergne il participait de nouveau à la Route de France qu'il terminait au neuvième rang après avoir porté le maillot de leader durant trois étapes.
Vers juillet 1952 il est engagé comme aspirant chez Mercier
1953 : engagé comme professionnel chez Mercier, Yves Cohen ne court pas souvent en Auvergne. Il participe à de grandes épreuves du calendrier des professionnels et s'impose à Chalon -sur- Saône.
1954 : Il est professionnel chez Rochet - il participe à Paris-Nice au Tour de l'Ouest et à de nombreuses épreuves internationales. Il s'impose deux fois à Brive (ouverture et ville) et à Saint-Yrieix-la-Perche.
1955 & 1956 : il est toujours professionnel chez Rochet et participe de nouveau à Paris-Nice au Circuit des six provinces et à la plupart des grandes classiques françaises
Ensuite il devient indépendant toujours fidèle à l'ASPTT Clermont en appartenant au groupe sportif "Cuisinières Bourgeois" animé par Robert Latru.
Il met fin à sa carrière en 1967.
Ensuite il deviendra un des spécialistes mondiaux des grands raids comme Paris-Brest-Paris et autres diagonales.
Durant sa carrière de cyclosportif Yves Cohen est resté fidèle à une seule marque de cycles "René Herse" 
Yves Cohen m'avait annoncé avoir glané près de 300 victoires.
Il y a encore quatre ou cinq ans, je le croisais souvent du côté de Lussat, Joze ... habitant Royat, il descendait en voiture jusque vers la laiterie de Gerzat et s'en allait faire sa sortie presque quotidienne.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du cyclisme en Auvergne Limousin
  • : - Tous les résultats des épreuves disputées en Auvergne, Limousin, Languedoc-Roussillon et région P.A.C.A. ainsi que les courses de Six Jours et de demi-fond.
  • Contact

Recherche

Pages