Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 12:28
Décès de Bernard Deconinck

Né à Lille le 26 avril 1936, l'ancien coureur Bernard Deconinck, qui avait été sacré champion de France amateur de demi-fond en 1959, est décédé ce matin à Cavaillon.

Partager cet article

Repost0
4 avril 2020 6 04 /04 /avril /2020 16:19

Raymond Van Celst nous a quittés, c'est Yves Hiret qui m'a appris la triste nouvelle. Pour les anciens du monde du vélo, il était "Kiki" ou "Le Flahute" et avait marqué de manière conséquente son passage dans le monde du cyclisme auvergnat. Fils de Noël Van Celst, l'un des chefs de file du cyclisme régional durant l'occupation, Raymond Van Celst avait débuté en 1966 comme minime à l'Union Cycliste Montferrandaise en même temps que toute une génération de coureurs comme Jean-Paul Faure, Alain Marliac, Jack Sagnelongue, eux aussi licenciés au club de Montferrand.

Plus d'infos à venir

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2020 2 14 /01 /janvier /2020 21:25
Disparition de Maurice Moucheraud

L'ancien coureur cycliste Maurice Moucheraud, médaillé d'or du classement par équipes de la course sur route aux Jeux Olympiques de Melbourne en 1956, avec Arnaud Geyre et Michel Vermeulin, vient de s'éteindre à l'âge de 86 ans. Maurice Moucheraud a été professionnel de 1957 à 1961 et à participé au Tour de France en 1958. Sa carrière terminée il devint directeur sportif dans divers clubs parisiens comme l'US Créteil.

 

 

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2020 2 14 /01 /janvier /2020 09:10

Décès de Louis OUTREQUIN, survenu le samedi 11 janvier 2020 à Montmartin-sur-Mer dans sa 90è année.
Né à Saint-Nicolas-de-Coutances le 19 juillet 1930, Louis Outrequin fit ses débuts en 1946 à l'AG Orval et devint très vite l'un des meilleurs coureurs de l'Ouest...Il s'affirme d'abord en 1946 dans le Premier Pas Dunlop, puis enlève l'année suivante le Maillot des Jeunes, l'épreuve qui révèle les futurs champions. Il est champion de Normandie sur route des Indépendants en 1950 et rejoint l'équipe Arliguie, surnommée les Diables Rouges. Vainqueur d'étapes aux Tour du Calvados et de la Manche, alors ouverts aux professionnels, brillant lauréat d'un GP de Pleurtuit devant le gratin professionnel national, à son avantage aussi bien dans le Tour de l'Ouest que dans Paris-Camembert. Le temps de rouler aux côtés d'un certain Jacques Anquetil et d'obtenir près de 200 victoires, tant sur route que sur piste. L'avenir lui sourit mais une chute en plein sprint face à une voiture en 1953 brise sa carrière...
Il se consacrera alors à son commerce de cycles - les vieux Gouvillais se souviennent encore de l'enseigne Arliguie - puis s'agrandira avec les mobylettes, les scooters et surtout les moteurs de bateaux à Gouville, Saint-Pair-sur-Mer et même Noirmoutier. Avec le développement des loisirs, son affaire de bateaux deviendra l'une des plus prospères de la région.

Au- delà de sa réussite économique, c'est aussi dans le domaine social que Louis Outrequin trouve son bonheur... Il est l'un des fondateurs de la station de sauvetage en mer de Gouville-sur-Mer, il est de toutes les actions humanitaires du Lion's Club de Coutances, jusqu'en Afrique et surtout il crée le 21 janvier 1962 à Saint-Lô, avec une dizaine d'anciens coursiers, une Amicale destinée à garder le lien entre tous les coureurs normands. Pendant plus de cinquante ans, il n'aura de cesse d'animer cette association pour venir en aide, moralement ou financièrement, aux membres du peloton qu'il considérait comme une seconde famille.
Il passera la main en 2016 à Jean-Marc Hurtel et une autre équipe qui continuent sur la voie qu'il a tracée depuis près de soixante ans et deviendra naturellement le président d'honneur de "son" amicale.

Amicale que Louis Outrequin avait créée en 1962 parce qu'à l'inhumation d'un coureur de la Manche, Auguste Godey, il s'était retrouvé quasiment seul...On sait que ce sera tout le contraire jeudi prochain à 14h30 en l'église de Gouville-sur-Mer. La juste récompense de toute une vie consacrée au cyclisme, dont il aimait à dire qu'il l'avait aidé à forger la sienne, et aux autres en toute amitié.

Merci à Francis Guérin

-

 

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2020 1 06 /01 /janvier /2020 21:20
Décès de Jacques Renaud

L'ancien coureur Jacques Renaud est décédé à l'âge de quatre-vingt-seize ans. Né le 13 décembre 1923 à Paris, Renaud à été professionnel de 1949 à 1955 et avait participé au Tour de France en 1950, 51, 52 et 53.

Ses obsèques seront célébrées ce mercredi en l'église Saint-Sauveur de Redon (35)

-

https://www.ouest-france.fr/bretagne/redon-35600/redon-jacques-renaud-figure-du-cyclisme-est-decede-6677348

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2019 6 07 /12 /décembre /2019 18:16

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 08:05
Emmanuel Lopez (au centre)

Emmanuel Lopez (au centre)

L'ancien coureur cycliste cantalien Emmanuel Lopez est décédé mercredi dernier des suites de cette satanée maladie, il était âgé de quarante-quatre ans.

Emmanuel Lopez avait débuté comme minime à l'Union Cycliste de la Vallée de la Sumène, un club qu'il avait quitté fin 1992 pour rejoindre le Vélo Club de Mauriac. Durant les quatre années passées au club de Raymond Serrat, "Manu" se forgea un palmarès des plus prometteurs . Fin 1996, âgé de vingt-et-un ans il décida de franchir un cap en rejoignant le Cycle Olympique Chamaliérois, un club où évoluaient quelques belles pointures de l'époque comme Christophe Bréant, Christophe Le Calvez, Cédric Petitjean, Daniel Wedley ou encore Huw Pritchard et Christophe Pagès. Evoluant en " Série Nationale" il disputa de nombreuses épreuves aux quatre coins de l'Hexagone.

Ses obsèques seront célébrées cet après_midi à 14h 30 à Champs-sur-Tarentaine dans le Cantal.

A son palmarès figurent quelques belles victoires comme Grand Prix du val d'Allier à Cournon en 1994, le championnat du Cantal des SN en 1996, le Prix d'ouverture à Mauriac, les Prix de Saint-Bonnet-Briance (87) et Bord-Saint-Georges (23) en 1995, le championnat du Cantal juniors en 1993 ...

 

Emmanuel Lopez avait poursuivi sa carrière au CR Madic, club UFOLEP cantalien.

Emmanuel Lopez avait poursuivi sa carrière au CR Madic, club UFOLEP cantalien.

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 16:20

C'est décidément une triste période pour le cyclisme limousin, puisque, au décès de Raymond Poulidor s'est ajouté celui d'Armand Salvini, qui fut dans les années 50, l'un des meilleurs coureurs limousins. Licencié durant toute sa carrière au Vélo Club Aubussonnais, Salvini s'imposa notamment dans les Grands Prix d'Auzances et de Chénérailles en 1951, de Moutier-Rozeille et de Peyrat-le-Château en 1952, d'Eygurande et de Féniers en 1953.

Ses obsèques seront célébrées demain mercredi 20 novembre à 11 heures, au cimetière de Poussanges  (Creuse).

Ses fils Max et Pascal ont perpétué la tradition familiale durant les années 1970/1980.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2019 3 13 /11 /novembre /2019 09:42

Raymond Poulidor est mort

 
Raymond Poulidor est décédé dans la nuit de mardi à mercredi. (F. Faugère/L'Équipe)

Immense figure populaire, cycliste au profil complet, fort d'une carrière de 18 ans marquée par sa rivalité avec Jacques Anquetil, Raymond Poulidor s'est éteint à l'âge de 83 ans, à Saint-Léonard-de-Noblat.

Lire la suite sur L'EQUIPE :  https://www.lequipe.fr/

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2019 1 11 /11 /novembre /2019 06:46
Aristide Tarri a laché prise

Professionnel au début des années soixante, Aristide Tarri qui avait remporté de nombreux succès sur les routes auvergnates, est décédé jeudi dernier à quatre-vingt-deux-ans. Ses obsèques seront célébrées, mardi prochain à 14h 30 en l'église d'Aurec-sur-Loire.

Ce solide coureur né le 19 octobre 1937 à Ajaccio s’est surtout signalé dans les nombreuses épreuves d’Auvergne et du Lyonnais disputées dans les années 50 et 60.

Sa carrière professionnelle s’étala sur quatre saisons : 1960 et 1961 chez Libéria, 1962 et 1963 chez Margnat.

Le Circuit des deux ponts à Montceau-les-Mines en 1961, le Prix de Sanvignes en 1958 et 1960, Le Grand Prix d’Andrézieux en 1957, le Grand Prix Martini et des Commerçants à Mâcon en 1962, le Grand Prix de Thizy en 1961 figurent à son palmarès tout comme sa seconde place au Grand Prix d’Espéraza en 1962.

En Auvergne Limousin, il s’imposa notamment au Grand Prix des Aiglons Philips aux Ancizes en 1959, au Prix des Cycles Bourdier à Charade (course d’attente du Tour 1959, au Grand Prix Martini et de la Libération à Guéret en 1959, au Prix de Tauves en 1959, au Prix de Saint-Sauves en 1960. On le retrouve également à 3ème du Prix du Rasoirs Philips à Clermont-Ferrand en 1960 et à la seconde place du Grand Prix de Bonnat en 1963.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog du cyclisme en Auvergne Limousin
  • : - Tous les résultats des épreuves disputées en Auvergne, Limousin, Languedoc-Roussillon et région P.A.C.A. ainsi que les courses de Six Jours et de demi-fond.
  • Contact

Recherche

Pages