Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 17:37
SENECHAL.JPGDimanche 21 février
Le Soler (66)
La Route de Dali - Nationale juniors

Impérial Florian Sénéchal.

Le mano à mano entre le Pôle de Toulouse et le Team Wasquehal, tourne à l’avantage des nordistes. Au classement cinq d’entre eux occupent les cinq premières places.

Loïc Chetout vainqueur la veille à Toulouges, ne laisse pas traîner les choses, embrayant dès le troisième kilomètre dans la traversée difficile de Pézilla, pour se retrouver à l’avant avec cent cinquante mètres d’avance sur le peloton. Cette accélération vient de neutraliser la première offensive du jour, signée Boris Maillot (Haute Garonne), Olivier Boyer (Pôle Toulouse) et Samy Aurignac (Grand Alès).

Plus loin au village gitan de Pézilla – Corneilla, Chetout reçoit le renfort de Dorian Lebeau (Toulouse), Julien Masson (Messina Amnéville), Florian Sénéchal (Wasquehal) et Nicolas Riou (Sablé). 15’’ d’avance à Corneilla, vingt et une au pied de la Bataille, le groupe progresse mais se disloque au milieu du premier écueil, catapultant aux avant postes Chetout et Sénéchal. D’un rythme soutenu, le duo prépare une fuite endiablée qui au sommet se solde par un avantage de 43’’ sur Karl Baudron (Lescar) et Loïc Hérédia (Toulouse) et de 55’’ sur un peloton qui perd de sa consistance. Chetout assure la descente, relayé dans la plaine par Sénéchal. A partir de là on assiste à une partie de cache cache, où les écarts oscillent constamment.

50’’ à Estagel, 35’’ à Cases de Pène après de longs bouts droits tirés par les éléments de Beauvais, 17’’ à la sortie d’Espira de l’Agly… la cause semble entendue. En vain, il en est ainsi sur toute la fin de course où les deux costauds du jour tiennent tête à tout un peloton. Chetout dirige la manœuvre : « On relance »… « Allez, on va au bout… », jusqu’au final, où Chetout ne lâche prise qu’à trois kilomètres de l’arrivée. Sur le podium on apprendra que le bandage qu’il porte au mollet droit, soulage une douleur contractée la semaine dernière. Le Toulousain qui ambitionne durant la saison de se mettre en évidence lors de l’exercice solitaire, a essayé un vélo spécial. Et ces entraînements ont engendré une douleur fatale. Sénéchal on le sait préfère terminer seul, et comme il a su découvrir cette faiblesse, il met à profit le toboggan du futur TGV pour forcer le destin. Impérial il franchit la ligne, poing droit tendu vers le ciel, sourire aux lèvres, et savoure son succès.

                                                                                  Claude SOUBIELLE

 

Entretien avec le vainqueur :

 

Florian Sénéchal champion de France cadets 2009 à Vendôme, qui fêtera ses dix sept ans en juillet prochain, achève son premier week-end de courses juniors par un probant succès à la DALÍ. Le garçon de Cambrai porte les couleurs du Team Wasquehal, et est un pur produit de la région Nord Pas de Calais. Sa victoire il la doit dit-il à son excellent entraîneur Hervé Boussard, qui lui a permis d’atteindre ce niveau-là et par là même de décrocher ce précoce bouquet, qui plus est dans une formation où règne la bonne ambiance. Le coureur qui grimpe très bien les bosses, qui roule bien également, est heureux de participer aux premières courses sous le soleil, d’autant que chez lui persiste un grand froid et de conclure: « Je serai là à nouveau l’année prochaine ».

 

Comment se résume ta saison 2009 ?

Outre mon titre national j’ai remporté le challenge de l’Echo du Vélo, et au total j’aligne dix victoires, dont beaucoup de courses normales. J’ai également eu le privilège d’effectuer un stage en équipe de France.

Dans le final, est-ce que Loïc Chetout t’inquiétait ?

Oui, car je sais qu’il est malin et qu’il va vite au sprint. Il me disait qu’il allait me laisser gagner, mais je n’y prêtais pas attention. Ce que je sais, c’est que j’ai beaucoup roulé, et lui un peu moins. Apparemment il était plus usé que moi.

Peux-tu nous révéler tes objectifs futurs ?

Etre en Equipe de France et porter le maillot ! Paris-Roubaix m’intéresse quand même car cela se passe non loin de chez moi. Et puis cette course me tient à cœur.

- Merci à Prensa Sport & Imagen

- Le classement

 

 

1

SENECHAL

Florian

Team Wasquehal

2:00:45

0:00:00

2

CHETOUT

Loïc

Pôle de Toulouse

2:01:01

0:00:16

3

BOYER

Olivier

Pôle de Toulouse

2:01:10

0:00:25

4

CARESMEL

Alexis

Team Wasquehal

2:01:10

0:00:25

5

LAFFILLÉ

Ludwig

Team Wasquehal

2:01:10

0:00:25

6

MASSON

Julien

U.C. Messina Amneville

2:01:10

0:00:25

7

FOURNIER

Léo

Pôle de Toulouse

2:01:10

0:00:25

8

CASATI

Nicolas

E.S. Gardéenne

2:01:10

0:00:25

9

MATHIEU

Jean Baptiste

Saint Juéry O.C.

2:01:10

0:00:25

10

CATHERINE

Kévin

U.C. IFS Hérouville

2:01:10

0:00:25

11

POZZA

Anthony

Haute - Garonne - 31

2:01:10

0:00:25

12

JALABERT

Anthony

Pôle de Toulouse

2:01:10

0:00:25

13

LEMAITRE

Jean Benjamin

E.S. Gardéenne

2:01:10

0:00:25

14

BROSSAIS

Clément

Haute - Garonne - 31

2:01:10

0:00:25

15

ANSARD

Anthony

V.C. Beauvaisien - Oise

2:01:10

0:00:25

16

SANCHEZ

Guillaume

G.S.C. Blagnac

2:01:10

0:00:25

17

CAPUS

Damien

Saint Juéry O.C.

2:01:10

0:00:25

18

AMMENDOLA

Julien

E.S. Gardéenne

2:01:10

0:00:25

19

HUYGENS

Maxime

Team Wasquehal

2:01:10

0:00:25

20
 *44        

LORENZI
PLANCHE

Hugo
Quentin

Pôle de Toulouse
V.C.de Mauriac

2:01:10
même temps

0:00:25

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du cyclisme en Auvergne Limousin
  • : - Tous les résultats des épreuves disputées en Auvergne, Limousin, Languedoc-Roussillon et région P.A.C.A. ainsi que les courses de Six Jours et de demi-fond.
  • Contact

Recherche

Pages